PROJET D'ORGANISATION D'UN COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S.

présenté par Coloman Viola

COLLOQUE INTERNATIONAL ANSELMIEN

Titre:

SAINT ANSELME PENSEUR D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

La pensée de saint Anselme vue par nos contemporains.

Evolution des interprétations et mises au point.

EXPOSE DE LA THEMATIQUE:

Depuis l'impulsion donnée par l'ouvrage de Karl Barth «Fides quaerens intellectum - Anselms Beweis der Existenz Gottes», la pensée d'Anselme ne cesse de susciter l'intérêt des philosophes et des théologiens contemporains. Depuis la première rencontre internationale anselmienne qui eut lieu en 1956 à l'Abbaye N.-D. du Bec Hellouin et qui a rassemblé une élite incontestable de la pensée européenne - et surtout depuis les «Journées Internationales Anselmiennes» organisées en 1970 à Bad Wimpfen (RFA),- le premier d'une série de Congrès internationaux anselmiens dont le dernier eut lieu à Villanova (USA) en 1986 -les spécialistes - de plus en plus nombreux - de la pensée d'Anselme se réunissent régulièrement tous les 4 ans. Ces réunions organisées dans le cadre du Comité International des Etudes Anselmiennes ont été chaque fois un succès aussi bien au point de vue du nombre des participants qu'au point de vue de la qualité des communications présentées.

Depuis le premier colloque du Bec, de nombreuses études ont vu le jour sur les divers aspects de la pensée d'Anselme ainsi que sur le milieu historique dans lequel vivait ce dernier. Ces grands colloques, bien qu'ils aient réuni chaque fois un grand nombre de savants historiens ou de philosophes dont les contributions ont incontestablement enrichi dans une large mesure notre connaissance de la pensée anselmienne, demandent d'être synthétisés avec un recul de plusieurs décades et nécessitent aussi parfois des mises au point après avoir repris un contact profond avec les oeuvres d'Anselme. N'importe qui peut légitimement s'inspirer de la pensée d'un auteur, quiconque peut la développer ultérieurement ou chercher d'autres chemins que ceux tracés par le maître. Mais lorsqu'on prétend exposer la pensée du maître, une parfaite fidélité aux textes de celui-ci doit être la règle fondamentale.

Le but du colloque est précisément un retour aux sources pour évaluer les contributions très riches et très variées de ces derniers temps. Cette évaluation s'avère nécessaire du fait de divergences considérables concernant les interprétations de la pensée d'Anselme. Le Colloque veut être d'abord un constat: établir la manière dont les livres d'histoire de la pensée présentent saint Anselme. Des vues tronquées ou erronées se répètent depuis des générations ausssi bien au sujet de la preuve anselmienne - de sa nature, de son ancrage dans le Proslogion et dans l'ensemble de l'oeuvre de saint Anselme - qu'au sujet de sa méthode. Un approfondissement philologique et sémantique s'avère donc nécessaire et il devrait aboutir à une certaine clarification.

Ce colloque veut donc inaugurer un genre spécial. Au lieu de rassembler tous ceux qui seraient désireux d'exprimer leurs vues personnelles sur Anselme et sa doctrine - ce qui est tout à fait légitime lors d'un grand colloque international - il voudrait avant tout mettre les différentes interprétations face aux textes d'Anselme et dans leur contexte immédiat et lointain. C'est pourquoi nous avons préféré organiser un colloque plus restreint, réservé à un certain nombre de spécialistes des divers aspects de la pensée anselmienne, un véritable colloque de travail en équipe. C'est en tout cas le vif souhait de nombreux spécialistes de la pensée anselmienne d'après l'expérience d'une série de colloques élargis.

On le sait, l'influence anselmienne se fait sentir avant tout sur le plan de la méthode. Longtemps avant Descartes, Anselme apparaît comme le champion de la méthode chez qui la conscience de la démarche intellectuelle, la «conscience méthodologique» prend une place centrale. Martin Grabmann a déjà établi magistralement le rôle prépondérant que joua la méthode anselmienne dans le développement de la pensée occidentale postérieure, notamment dans l'essor de la scolastique du XIIe et du XIIIe siècles. D'aucuns considèrent toujours Anselme comme le précurseur du rationalisme moderne européen dont on sait l'influence prépondérante sur les esprits depuis deux siècles.

Cependant, l'influence d'Anselme se perpétue jusqu à nos jours surtout grâce à ce qu'on appelle avec Kant - par ailleurs d'une manière erronée -«la preuve ontologique» qui, depuis Descartes, inspira une profonde réflexion métaphysique chez les meilleurs de la pensée moderne et qui invite sans cesse à un dialogue approfondi nos contemporains. Anselme est l'un des rares penseurs du Moyen âge qui réussit à faire le trait d'union entre son époque et la modernité.

Toutefois, ces réflexions ne sont pas toujours suffisamment ancrées dans les textes d'Anselme et dans leur contexte. Des interprétations souvent contradictoires de commentateurs récents et actuels de la pensée anselmienne -interprétations qui oscillent toujours entre le rationalisme pur et le fidéisme - demandent une clarification et nécessitent des mises au point à la lumière des recherches philologiques, sémantiques et logiques récentes en relation étroite avec les textes d'Anselme, porteurs objectivants de sa pensée. C'est pourquoi ce colloque se propose une clarification de la pensée d'Anselme sur les points essentiels: la méthode d'Anselme en général, structure et dialectique du questionnement anselmien et ses rapports avec la recherche; la démarche logique et métaphysique dans ses principaux traités (Monologion, Proslogion, Crr Deus Homo, De Casu Diaboli), les relations entre la méthode anselmienne et l'ontologie; sa conception anthropologique (problème de la liberté humaine dont Anselme est l'un des champions dans l'histoire de la pensée occidentale) ainsi que sa conception esahatalogique face à des mouvements politico-religieux, tels les croisades.

Le Comité d'organisation - conjointement avec le Comité International des Etudes Anselmiennes - a l'intention de publier les résultats de ces clarifications dans le volume (V) des ‘Anselm Studies’ afin de corriger les vues erronnées qui continuent à faire autorité dans les diverses publications historiques et doctrinales concernant la pensée d'Anselme. Les conférenciers invités auront pour tâche principale de confronter ces interprétations modernes avec les textes d'Anselme. Car, ici, la modernité ne vaut que dans la mesure où elle consiste en une fréquentation et en une analyse sérieuses des textes anselmiens, pour en dégager le sens immédiat et, à partir de là, la portée universelle de cette pensée qui continue à faire son chemin à travers l'histoire de la philosophie occidental


Saint Anselm: a Thinker of Yesterday and Today

Anselm's Thought viewed by our Contemporaires

PROCEEDINGS OF THE INTERNATIONAL ANSELM CONFERENCE OF THE CNRS

Paris, the 2, 3 & 4th of July 1990

Under the auspices of ÝCardinal Henri de Lubac

Membre de l'Institut

To be edited by Coloman E. Viola and Frederick Van Fleteren

Mellen Press


Organizing Committee:

Inos BIFFI
Helmut KOHLENBERGER
Michel CORBIN
Coloman E. VIOLA, CNRS, responsable du Colloque


Honorary Committee

Comite d'honneur

Sir Richard W. SOUTHERN, Honorary President
ÝMarcel BAUDOT
Mgr Inos BIFFI
Mgr Henri BRINCARD, Bishop of Puy en Velay
Gilbert DAHAN
Raymonde FOREVILLE
Mieczyslaw GOGACZ
Louis HOLTZ
Édouard JEAUNEAU
Jean JOLIVET
Edmond-René LABANDE
Alain de LIBERA
Goulven MADEC
Pierre MAGNARD
Denis O'BRIEN
Dr. László PASKAI, Cardinal, Primat of Hungary
Maurice PATRONNIER de GANDILLAC
Jean PEPIN
Jeannine QUILLET
Pierre RICHE
André ROBINET
Claire SALOMON-BAYET


CONTENTS

Foreword_Anselm.html

Foreword (C. E. Viola)
List of Contributors
Honorary Committee (Comité d'honneur)

INAUGURAL PLENARY SESSION

C. E. Viola: Inaugural Address

Sir R. W. Southern, (FBA): The Relationship between Anselm's Thought and his Life at Bec and Canterbury

I. SAINT ANSELM SEARCHING FOR METHODS

Giulio d'ONOFRIO (Université du Latran, Rome): 'Respondeant pro me' (Resp., 7) - La dialectique anselmienne et les dialecticiens du Haut Moyen âge.

Adolf SCHURR (Université de Regensburg, Germany): Die transzendental-philosophische Dimension des Denkens bei Anselm von Canterbury.

C. E. VIOLA (CNRS, Paris): Saint Anselme est-il le père de l'argument ontologique? De l'argument ontologique à l'argument mégalogique. Le 'Proslogion' confronté à Kant.

Italo SCIUTO (Université de Venise): Perchè l'"unum argumentum" del Proslogion (non) è una 'dimostrazione'

Richard CAMPBELL (Australian National University, Canberra): 'Fides quaerens intellectum', 'Deo remoto'.

André CANTIN (CNRS, Paris): Quelle évolution? quelle signification historique des méthodes d'Anselme, du Monologion au De Concordia ?

II. SAINT ANSELM THE THEOLOGIAN

Helmut KOHLENBERGER (Université de Salzburg): Schöpfungstheologie im Proslogion.

Paul GILBERT (Université Grégorienne, Rome): L'homme et son destin. Les trois derniers chapitres du Proslogion.

Michel CORBIN (Institut catholique de Paris): L'intercession du Christ en Cur Deus Homo, livre II, c. 19.

Klaus KIENZLER (Université d'Augsburg, Germany): Cur Deus Homo und das jüdische Religionsgespräch zur Zeit Anselms.

Burcht PRANGER (Université d'Amsterdam): Unity and diversity in St Anselm

Coloman Étienne VIOLA (CNRS, Paris): Saint Anselme: le portrait du théologien.

III. SAINT ANSELM AND POLITICS

Walter FRÖHLICH (Université de Munich, Germany): Anselm's Concept of Kingship

Costante MARABELLI (Milan): Aspetti della dottrina e dell'azione politica di Sant'Anselmo nell'Epistolario.

Inos BIFFI (Facoltà teologica dell'Italia Settentrionale, Milan): Coscienza e libertà nell'Epistolario di Sant'Anselmo.

IV. SAINT ANSELM'S THOUGHT AND LITTERARY HISTORY

Frederick VAN FLETEREN (Lasalle University, Philadelphia, USA): The influence of St. Augustin's De Trinitate on the Monologion of St. Anselm.

David E. LUSCOMBE (Sheffield University, UK): Abelard on St Anselm: recent interpretations

Robert A. HERRERA (Seton Hall University, New Jersey, USA): Proslogion V as point of Departure for Llull's Art.

 

V. TABLE RONDE

SAINT ANSELM'S MESSAGE TO OUR CONTEMPORARIES (Presided by C.E. Viola)

INDICES


List of Contributors

CONTRIBUTIONS

(Texts in English, French, German and Italian)

Inos BIFFI (Facoltà teologica dell'Italia Settentrionale, Milan): Coscienza e libertà nell'Epistolario di Sant'Anselmo.

Richard CAMPBELL (Australian National University, Canberra): 'Fides quaerens intellectum', 'Deo remoto'.

André CANTIN (CNRS, Paris): Quelle évolution? quelle signification historique des méthodes d'Anselme, du Monologion au De Concordia?

Michel CORBIN (Institut catholique de Paris): L'intercession du Christ en Cur Deus Homo, livre II, c. 19.

Giulio d'ONOFRIO (Université de Salerno): 'Respondeant pro me' (Resp., 7) - La dialectique anselmienne et les dialecticiens du Haut Moyen âge.

Walter FRÖHLICH (Université de Munich, RFA): Anselm's Concept of Kingship

Paul GILBERT (Université Grégorienne, Rome): L'homme et son destin. Les trois derniers chapitres du Proslogion.

Robert A. HERRERA (Seton Hall University, New Jersey, USA): ProslogionV as point of Departure for Llull's Art.

Klaus KIENZLER (Université d'Augsburg, RFA): Cur Deus Homo und das jüdische Religionsgespräch zur Zeit Anselms.

Helmut KOHLENBERGER (Université de Salzburg): Schöpfungstheologie im Proslogion.

David E. LUSCOMBE (Université de Sheffield): Abelard on St Anselm: recent interpretations

Costante MARABELLI (Milan): Aspetti della dottrina e dell'azione politica di Sant'Anselmo nell'Epistolario.

Burcht PRANGER (Université d'Amsterdam): Unity and diversity in St Anselm

Adolf SCHURR (Université de Regensburg, RFA): Die transzendental-philosophische Dimension des Denkens bei Anselm von Canterbury.

Italo SCIUTO (Université de Venise): Perchè l'"unum argumentum" del Proslogion(non) è una 'dimostrazione'.

Sir Richard W. SOUTHERN (Université d'Oxford): The relationship between Anselm's thought and his life at Bec and Canterbury.

Frederick VAN FLETEREN (Lasalle University, Philadelphia, USA): The influence of St. Augustin's De Trinitate on the Monologion of St. Anselm.

Coloman Étienne VIOLA (CNRS, Paris):

- Saint Anselme est-il le père de l'argument ontologique? De l'argument ontologique à l'argument mégalogique. Le 'Proslogion' confronté à Kant;

- Saint Anselme: le portrait du théologien;

- Table ronde